ACHETER DES ABEILLES

 

Si vous souhaitez créer un rucher pour la première fois (rucher de loisir), vous avez plusieurs possibilités pour vous fournir en colonies d'abeilles.

La première consiste à récupérer les essaims sauvages en vous faisant connaitre auprès des services d'urgences concernés (pompiers, services techniques des collectivités) afin qu'ils vous contactent durant les périodes d'essaimage qui vont généralement de mars à juillet en France.

Cela nécessite un minimum de matériel et de connaissances sur la récupération d'essaims sauvages.

Renseignez-vous et formez-vous auprès d'apiculteurs expérimentés afin de ne risquer aucuns incidents liés à ces récupérations d'abeilles "sauvages" (voir notre Charte du Cueilleur d'Essaim).

 

Vous pouvez ensuite acheter des ruches peuplées auprès d'apiculteurs en retraite ou en cessation d'activité. Compte-tenu des fortes mortalités que les apiculteurs subissent, il n'est pas rare de voir fleurir des petites annonces pour la revente des colonies par des apiculteurs professionnels ou pluri-actifs qui arrêtent l'apiculture.

Dans ce cas vous pouvez consulter les sites web spécialisés ou bien les petites annonces des revues apicoles.

 

Vous pouvez enfin vous former à l'élevage des abeilles et l'élevage des reines, afin de pourvoir aux problèmes de mortalités d'abeilles hélas trop courants, et afin de ne pas avoir à racheter des essaims d'une année sur l'autre ce qui revient très chers.

 

 

Acheter des colonies d'abeilles avec ou sans reine

 

Il existe des revendeurs d'essaims sans reines. Ce procédé vous permet de récupérer des abeilles ouvrières pour renforcer une ruche faible avant l'hiver ou pour créer une nouvelle colonie en enruchant  l'essaim avec un cadre de larves extrait d'une autre ruche avec reine.

Ces essaims "nus" sont constitués d'abeilles ouvrières et sont vendues "au kilo" , "à la louche" ou "sur cadre".

 

Vous pouvez également acheter une colonie complète (ouvrières+ reine) généralement vendus en ruchettes consignées sur 5 ou 6 cadres.

Vous devez vérifier lors de l'achat que la reine est présente et si possible marquée, que la ponte est en cours, et que la colonie à quelques réserves dans sa ruchette.

Pour des raisons sanitaires, il est conseillé de demander une facture détaillée ou une fiche sanitaire de l'origine de la colonie par le vendeur, car si la colonie est malade (maladie à déclaration obligatoire) vous pourrez vous retourner contre le vendeur.

 

Les tarifs et la disponibilité d'essaims sont très variable, selon qu'il y a pénurie (de trop grandes mortalités hivernales chez les éleveurs, ou Printemps et Eté trop mauvais et avec des températures irrégulières)  ou si l'année est favorable à l'élevage (Printemps et Eté réguliers et étendus avec un bon hivernage).

 

Nous ne parlerons pas ici des sous-espèces d'abeilles revendus dans le commerce, toutefois cette donnée conditionne aussi la rentablité de votre rucher, et le coût d'achat.

 

Voici une liste non exhaustive de revendeurs:

 [liste en cours de préparation]

 

Acheter des reines fécondées ou non

 

Il existe des revendeurs de reines. Une reine est achetée comme pour la vente par correspondance, et envoyée par la poste dans une petite cage, accompagnée de quelques ouvrières qui la nourissent. Vous devez vérifier avec le vendeur les dates d'envois de vos reines, afin qu'elles ne restent pas coincées à la poste trop longtemps..

 

L'achat d'une reine permet de "remèrer" une ruche orpheline, ou bien de changer la reine d'une colonie peu satisfaisante qu'on orphelinera préalablement à l'introduction de la nouvelle reine.

Ce procédé nécessite un peu d'expérience "d'introduction de reine" , car mal effectué la nouvelle reine introduite risque de se faire tuer pour la colonie qui doit l'acceuillir.

 

Comme pour les colonies d'abeilles, vous aurez soin de demander une preuve de la filiation de la reine achetée, même si dans ce type d'achat c'est le critère de filiation qui est généralement privilégié et par conséquent la preuve de filiation souvent demandée.

 

Une autre des raisons pour "changer ses reines" est la fécondation artificielle effectuée par le revendeur.

En achetant une jeune reine fécondée, comme pour l'élevage des animaux de ferme, ont privilégie une fécondation de bonne qualité avec une lignée sélectionnée ce qui garantie les deux premières années d'avoir une "reine de compétition".

 

Les tarifs sont très variables selon les qualité de la reine choisie, sa lignée et sa fécondation.

 

Voici une liste non exhaustive de revendeurs:

[liste en cours de préparation]

 

 

C. Chiarelli

Météo Région Île de France

Accès privé

connexion permanente